Bandeau
La Courtine 1917
Lumière sur les évènements survenus en 1917

Site de l’association La Courtine 1917 .À la mémoire des 10300 soldats russes de la première brigade internés au camp de La Courtine du 26 juinau 19 septembre 1917 . Ils y furent militairement réprimés , eux qui s’étaient mutinés contre la poursuite de la guerre , exigeant leur rapatriement en Russie révolutionnaire .

Chronologie de l’histoire du corps expéditionnaire russe en France
Article mis en ligne le 2 avril 2014

par Christophe
logo imprimer

Les dates encadrées se rapportent exclusivement à cette histoire. Nous avons fait apparaître aussi en gras quelques dates-repères relatives aux événements révolutionnaires en Russie et au mouvement ouvrier européen.

Nos remerciements à Rémi Adam
pour cette chronologie tirée de son ouvrage :
« 1917, la révolte des soldats russes en France » Editions LBC

1915

JUIN-SEPTEMBRE L’envoi d’un corps expéditionnaire russe est mis à l’étude
NOVEMBRE Premières demandes françaises d’une brigade russe destinée à Salonique
4/18 DECEMBRE Mission du sénateur P. Doumer à Pétrograd
05 DECEMBRE Conférence interalliée à Chantilly. Mémoire confidentiel « comment créer une réserve d’infanterie russe en France ».
15 DECEMBRE Le « principe » de l’envoi d’un corps expéditionnaire est accepté par la Russie

1916

03 FEVRIER L’état-major et le 1er régiment de la 1ère brigade quittent Moscou
08 FEVRIER Le 2ème régiment de la 1ère brigade quitte Samara
21 FEVRIER Organisation d’un dépôt à Irkoutsk
29 FEVRIER/12 MARS Embarquement de la 1ère brigade à Dalny
20 AVRIL Arrivée à Marseille de la 1ère brigade
5/11 MAI Mission Viviani-Thomas en Russie
7/25 MAI Instruction de la 1ère brigade au camp de Mailly
11 MAI Règlement définitif concernant l’envoi des unités russes sur le front occidental et à Salonique
17 MAI Le Gouvernement russe annonce l’envoi de cinq nouvelles brigades russes
1er JUILLET/ La 1ère brigade tient le secteur d’Aubérive
15 OCTOBRE
14 JUILLET Défilé d’une partie de la 1ère brigade à Paris
19/25 AOUT Embarquement de la 3ème brigade à Arkhangelsk
SEPTEMBRE Instruction de la 3ème brigade à Mailly
29 SEPTEMBRE Départ de la 4ème brigade : cet envoi est annoncé comme étant le dernier
15 OCTOBRE Relève de la 1ère brigade par la 3ème dans le secteur d’Aubérive. Celle-ci reste en première ligne jusqu’au 15 MARS 1917
16 OCTOBRE/ 25 Repos et instruction de la 1ère brigade à Mailly
NOVEMBRE
26 NOVEMBRE/ La 1ère brigade tient le secteur de Ludes
20 FEVRIER 1917

1917

20 FEVRIER/5 MARS Repos et instruction de la 1ère brigade au camp de Ville-en-Tardenois


1er-13 MARS Révolution de « Février »
15 MARS Formation du premier Gouvernement Provisoire
16 MARS Abdication de Nicolas II

5 MARS/15 AVRIL La 1ère brigade se prépare pour l’offensive Nivelle
21/31 MARS Repos et instruction de la 3ème brigade à Mailly

2/15 AVRIL La 3ème brigade est placée en réserve en vue de l’offensive
5 AVRIL Les troupes russes prêtent serment au Gouvernement Provisoire
16/19 AVRIL La 1ère brigade attaque sur Courcy et Brimont
17/20 AVRIL La 3ème brigade attaque sur la cote 108 et sur le mont Spin
21-3 AVRIL Les deux brigades sont placées dans divers cantonnements en retrait du front
Fin AVRIL/20 MAI Les deux brigades sont réunies au camp de Neufchâteau dans les Vosges
24 et 29 AVRIL Citation des 1ère et 3ème brigades à l’ordre de l’armée pour leur action lors de l’offensive d’avril
1er MAI Ordre N°1 du général Zankévitch

MAI-JUIN Grèves ouvrières, notamment à Paris
4 MAI Premières mutineries au sein des troupes françaises

13 MAI Manifestation de la troupe contre le commandement russe (1er mai du calendrier russe)
17 MAI Suspension de l’envoi des renforts pour l’endivisionnement des deux brigades
22 MAI Décision est prise de retirer les deux brigades russes de la zone des armées
28 MAI Il est décidé de transférer les unités du dépôt de Mailly avec l’ensemble du corps expéditionnaire sur un camp de l’intérieur
31 MAI Le choix de l’Etat-Major se porte définitivement sur le camp de La Courtine
05 JUIN Le général de Castelnau visite les troupes russes à Neufchâteau
08 JUIN Evacuation des munitions déposées dans le camp de La Courtine
11 JUIN Les dernières unités françaises quittent le camp de La Courtine
14 JUIN 1er Congrès des comités de la 1ère Division russe
16 JUIN Le général Lokhvitsky est désigné commandant de la 1ère Division Russe Spéciale. Il visite le camp de La Courtine et s’entretient avec le général Comby
Mi JUIN La gendarmerie du camp de La Courtine quitte le camp, le fil barbelé entourant le camp des officiers allemands est enlevé
20 JUIN Arrivée des premières unités russes à La Courtine
26 JUIN Arrivée et installation de la 1ère brigade et du dépôt au camp de La Courtine
28 JUIN Instruction réglant le service des « milices » à La Courtine
30 JUIN Le général Comby rentre de Paris où il est allé rendre compte de la situation au général Foch


1er JUILLET Offensive russe sur le front Sud-Ouest

02 JUILLET Consignes du général Comby délimitant les zones autorisées aux soldats russes
05 JUILLET Arrivée de la 3ème brigade à La Courtine
05/06 JUILLET Meeting au camp de La Courtine réunissant la 1ère brigade, le dépôt et une fraction de la 3ème brigade
6-7 JUILLET Le général Lokhvitsky se rend à Paris et rend compte au général Zankévitch
7 JUILLET Départ d’Arkhangelsk de la 2ème brigade d’artillerie russe destinée à Salonique
8 JUILLET La 3ème brigade quitte le camp et se rend près des ruines de Mendrin
9 JUILLET Le ministre de la Guerre fait savoir que le rapatriement du corps expéditionnaire russe a été décidé
10 JUILLET La 3ème brigade quitte son cantonnement et se rend près de Felletin
11 JUILLET Visite du général Comby à Felletin

11/13 JUILLET Les autorités françaises tentent de faire rentrer les soldats de la 3ème brigade dans l’enceinte du camp de La Courtine
13 JUILLET -Le cantonnement de la 3ème brigade à Felletin est autorisé
-Entretien à Paris entre le général Zankévitch et Albert Thomas
14 JUILLET Arrivée dans la Creuse des généraux Vidalon et Zankévitch
15 JUILLET Le général Comby fait appel à de nombreux renforts de troupes française


16-18 JUILLET « Journées de Juillet » à Pétrograd

17 JUILLET -10 h , arrivée du général Zankévitch, et des émissaires du Gouvernement Provisoire Svatikov et Rapp
-11 h, revue de la 3ème brigade
-13 h, réunion avec les officiers russes
-15h30, séance du comité central divisionnaire de Felletin -17 h, revue à La Courtine
-20 h, Svatikov et Zankévitch reçoivent les délégués des soldats du camp de La Courtine
27 JUILLET -Kérenski fait savoir à J.Noulens que le rapatriement des troupes russes est annulé et qu’il prévoit de les diriger vers Salonique
-Appel du comité de Felletin aux Courtiniens
28 JUILLET Le Gouvernement Provisoire considère indispensable de rétablir l’ordre dans la 1ère brigade, la 3ème brigade est chargée de l’exécution de cet ordre (le transfert de cette brigade au camp du Courneau en Gironde est ajourné)
30 JUILLET -Premier ultimatum de 48 h du général Zankévitch
30 JUILLET -Reddition de huit cent soldats, et arrestation des membres du comité, dont Baltaïs et Volkov
31 JUILLET Le prikaze n°72 fait connaître les peines encourues par les réfractaires
1er AOUT Le ministre de la Guerre fait savoir que la 3ème brigade sera dirigée vers le camp du Courneau
1er AOUT Le général Zankévitch prend la direction des opérations
1er AOUT Le général Comby fait « préparer d’avance » six canons de 75
2 AOUT Réunion à Felletin de la commission d’enquête présidée par le colonel Isamov
3 AOUT Consignes pour les troupes ayant à assurer le « dispositif de protection », mise en place des troupes
4 AOUT -Expiration du premier ultimatum. Cinq à six mille soldats du camp de La Courtine se rendent à Mendrin pendant que le général Zankévitch leur ordonne de rentrer au camp et exige une soumission complète
-Retour à Paris de Zankévitch. Nouvel ultimatum exigeant le désarmement intégral des mutins : la reprise de l’exercice est prévue pour le 6 août
5 AOUT Le général Brézet est désigné pour prendre le commandement des « troupes de protection »
6 AOUT Le général Lokhvitsky fait savoir qu’il « n’est plus sûr de la 3ème brigade » Tentative d’arrestation de Lokhvitsky par un officier supérieur russe
7 AOUT -Arrivée du général Brézet
-16 h, le général Lokhvitsky réunit tous les officiers à Felletin
8 AOUT Le commandement russe fait appel aux troupes françaises pour rétablir l’ordre
9 AOUT Arrivée des renforts français de Bellac et de Tulle
10 AOUT Départ de la 3ème brigade pour le Courneau
11 AOUT Entretien à Paris entre Painlevé, le général Duport et Zankévitch
12 AOUT -Lettre du soviet de la 1ère brigade russe à la Chambre des députés
-Le général Zankévitch nie la possibilité d’employer la 3ème brigade pour les opérations de répression
13 AOUT Le ministre de la Guerre demande au général Zankévitch d’assurer la direction effective des opérations et demande des instructions au Gouvernement Provisoire
15 AOUT Le général Zankévitch réaffirme qu’il assume la direction des opérations et qu’il a nommé pour l’exécution des ordres le général Lokhvitsky
24 AOUT -Un télégramme de Kornilov est affiché dans le camp par les autorités françaises. Les soldats russes retiennent pendant plusieurs heures le détachement français dans un local disciplinaire
24 AOUT - le commissaire Rapp propose de prélever les effectifs nécessaires pour le rétablissement de l’ordre parmi les artilleurs russes stationnés à Orange en instance de départ pour l’armée d’Orient
-14h, les généraux Zankévitch et Lokhvitsky se rendent au camp de La Courtine pour rencontrer les représentants des soldats : personne ne se trouve au rendez-vous
-Entretien à Pétrograd entre Noulens et Terechtchenko
25 AOUT -Le général Zankévitch se rend à Paris, le général Lokhvitsky se rend au camp du Courneau
-Le gouvernement accepte la proposition russe de prélever des éléments « sains » à Orange
26 AOUT -Le Gouvernement Provisoire envisage l’envoi d’un représentant plus à même d’assurer la répression, J.Noulens l’en dissuade
-Diminution de la ration de viande au camp de La Courtine
29/30 AOUT Formation à Orange du détachement russe chargé d’assurer la répression
1er SEPTEMBRE Rencontre à Paris entre le général Zankévitch et Poincaré
03 SEPTEMBRE Le général Zankévitch demande que les troupes françaises soient portées à 5000 hommes
04 SEPTEMBRE Arrivée d’Orange à Aubusson du bataillon d’artillerie
06 SEPTEMBRE Renforcement du dispositif de protection français : prélèvement de 2400 hommes dans les garnisons de la région


7-12 SEPTEMBRE Rébellion du général Kornilov

08/09 SEPTEMBRE Délégation des artilleurs russes au camp de La Courtine
09 SEPTEMBRE Instruction française sur les opérations de rétablissement de l’ordre
12 SEPTEMBRE -Arrivée de G.Cluzelaud, journaliste au Populaire du Centre
-Appel du préfet Rischmann à la population
12 SEPTEMBRE Une délégation du camp de La Courtine demande à être reçue par l’état-major russe
13 SEPTEMBRE 200 soldats français pénètrent dans le village de La Courtine
14 SEPTEMBRE -Evacuation de la population. Ultimatum du commandement russe aux mutins. Appel des soldats du camp de La Courtine aux « camarades soldats de la 3ème brigade ». Creusement des tranchées autour et dans le camp.
-Mise en place du dispositif d’assaut et arrêt des livraisons alimentaires.
15 SEPTEMBRE -L’abbé Laliron se rend dans le camp de La Courtine
-15h, blocus effectif de La Courtine
-16h, lettre des mutins au commandant français du camp
16 SEPTEMBRE -9h, messe à l’église de La Courtine.
-10h, expiration de l’ultimatum. Les premiers obus sont tirés sur le camp -14h, nouveau tir sur le camp : premières victimes. Des obus sont tirés toutes les heures jusqu’à 20 h. Deux cent redditions
17 SEPTEMBRE -Retour le matin à Limoges de G.Cluzelaud
-10 h, bombardement intensif du camp. Les mutins lâchent les chevaux
-14 h, début de la reddition (environ 7500 hommes). Les soldats sont parqués à plusieurs kilomètres de La Courtine
18 SEPTEMBRE -10 h, deux sous-officiers français sont pris sous les feux des soldats du camp
-Résistance de plusieurs centaines de soldats toute la journée : Grattadour, Laval, le mess des officiers sont successivement pris par les troupes d’assaut.
19 SEPTEMBRE -10 h, arrestation d’une cinquantaine de mutins dont Globa, président du soviet. Restent « quelques isolés ». Le « triage » des soldats est effectué.
-Départ des 750 artilleurs russes à Aubusson.
20 SEPTEMBRE 300 soldats russes sont dirigés sur Bourg-Lastic pour y être emprisonnés
21 SEPTEMBRE 249 soldats russes sont déportés à la forteresse de l’île d’Aix
21/22 SEPTEMBRE Départ des éléments de la 3ème brigade russe pour le Courneau.
23/24 SEPTEMBRE Départ des troupes françaises de La Courtine
24 SEPTEMBRE Deux compagnies russes de La Courtine refusent de se rendre à l’appel

24/25 SEPTEMBRE Retour dans leur garnison des troupes de la 12ème Région.

2/6 OCTOBRE 2ème Congrès des représentants des troupes russes en France
20 OCTOBRE Conférence sur l’évacuation du camp de La Courtine
23 OCTOBRE Des affiches contre le travail et le front sont collées par la troupe dans le camp de La Courtine


7 NOVEMBRE Victoire de l’insurrection bolchevique à Pétrograd

8 NOVEMBRE Premier ordre d’évacuation de La Courtine
27 NOVEMBRE Décision de Clemenceau de former des compagnies de travail et une Légion de volontaires

DECEMBRE Décomposition des troupes de la 2ème Division sur le front de Salonique

13/18 DECEMBRE Dislocation de la 1ère brigade. Départ des « volontaires » vers les compagnies de travail et des « irréductibles » vers l’Algérie

20 DECEMBRE Arrivée de 1000 soldats du génie de l’armée américaine à La Courtine

24 DECEMBRE Décision ministérielle réglant « l’administration des contingents russes en territoire français », création de la base russe de Laval

1918

JANVIER Grèves et manifestations ouvrières dans la Loire

14 JANVIER La France prend la direction et le contrôle intégral de l’administration des Russes en France

19 JANVIER Dissolution de l’Assemblée Constituante

28 JANVIER Décision de la Justice Militaire russe en France au sujet de « l’affaire des meneurs de La Courtine »

MARS/MAI Mouvement de grèves réprimé par Clemenceau
3 MARS Traité de Brest-Litovsk

3 MARS Organisation d’une « section d’épreuve » à Saint-Loup-sur-Semouze
31 MARS Arrêt des déportations en Algérie
1er AVRIL Mouvement de grève générale des travailleurs russes enrayé par l’état-major
2 AVRIL Rapatriement de 700 soldats réformés

MAI Début de la guerre civile en Russie

2 MAI Création officielle de la compagnie disciplinaire de l’île d’Aix
23 MAI Report sine die du deuxième rapatriement des réformés regroupés au Havre
JUIN Le général Brulard succède à Lokhvitsky au commandement de la base russe
11 JUIN Réorganisation de la Légion des Volontaires russes

20 JUIN Les unités françaises débarquent à Odessa et en Crimée

AOUT Dissolution du bataillon Balbachevski intégré à l’armée française

2 AOUT Arkhangelsk occupée par les Alliés
10 SEPTEMBRE Victoire de l’Armée Rouge à Kazan
9 NOVEMBRE Début du mouvement révolutionnaire en Allemagne

11 NOVEMBRE Armistice
NOVEMBRE Plus de trente mille prisonniers de guerre russes se retrouvent en territoire français
18 NOVEMBRE Koltchak se proclame « commandant suprême » de la Russie

1919

JANVIER Assassinat de R. Luxembourg et K. Liebknecht, écrasement des conseils ouvriers
6 FEVRIER Le bataillon du colonel Yeske embarque à Marseille pour l’armée de Dénikine

15 FEVRIER Rapatriement des premiers travailleurs russes, et d’une centaine « d’irréductibles » de l’île d’Aix
28 FEVRIER Décision de principe de rapatrier les Russes de France

FEVRIER/MARS Mission de la Croix-Rouge russe en France
2-6 MARS Premier Congrès de l’Internationale Communiste
21 MARS Proclamation de la république des conseils de Hongrie

AVRIL Révolte du bataillon Yeske en Russie du Sud
19-21 AVRIL Mutineries des marins français en Mer Noire
AVRIL/JUIN Offensive des Armées Blanches

1er MAI Participation de travailleurs russes aux manifestations de la fête du travail

JUIN Défaite de l’armée de Koltchak
28 JUIN Signature du traité de Versailles
SEPTEMBRE/ Offensive et apogée des Blancs
OCTOBRE

DECEMBRE/JANVIER Dénikine s’oppose à la poursuite des opérations de rapatriement

1920

JANVIER Débâcle des Blancs en Sibérie

1er FEVRIER Dissolution de la compagnie disciplinaire de l’île d’Aix

23 FEVRIER/ Grève des cheminots en France
3 MARS
25-29 FEVRIER Congrès de la S.F.I.O, rejet de la IIème Internationale
7 MARS Début de la grève des mineurs du Nord

15 MARS Dissolution de la base russe de Laval
20 AVRIL Accords de Copenhague réglant le rapatriement définitif des anciens membres du corps expéditionnaire

Livres sur le sujet :

Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko de Rémi Adam

Paru le 30 octobre 2014 :

« Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko » (...)

« Faits divers » d’Henri BARBUSSE

Publié en Février 1928 aux éditions Flammarion .

Dans ce recueil, figure un (...)

De Russie en Occident, échos d’une vie , L. Weber-Bauler.

« Échos d’une vie - De Russie en Occident »

de Léon Nikola Evitch (...)

Le temps retrouvé du soldat russe Anissim Ilitch Otmakhov

France 1916 - 1920

Afin de donner au lecteur un récit plus agréable à (...)

Le « camarade rousky » de Jean Giono

Un article de Michel Patinaud

Dans sa nouvelle peu connue « Ivan (...)

Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine

Parayre (Régis) : « Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine », (...)

14-18 les refus de la guerre d’André Loez

André Loez : 14-18 les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, (...)

Les carnets de Stéphane Gavrilenko

« Les carnets de Stéphane Gavrilenko. Un soldat russe sur le front de (...)

La première guerre mondiale de Pierre Renouvin .

Il s"agit du "Que sais-je ?" N° 326 .P U F .

Ma Vie de Léon Trotsky

Rieder, 1934. 256 pages

Dix jours qui ébranlèrent le monde .

De John Reed .EDITIONS SOCIALES, 1958. 381 pages .

La Grande Guerre de Pierre Miquel .

Paru en 2008 aux éditions Fayard dans la collection Histoire (...)

With Snow on Their Boots

The Tragic Odyssey of the Russian Expeditionary Force in France During (...)

Héros et mutins : les soldats russes sur le front français 1916-1918

Présenté par Eric Deroo et Gérard Gorokhoff , Gallimard-DMPA, 2010 (...)

1917, la révolte des soldats russes en France

De Rémi Adam , 2007 Éditions lbc , collection Histoire .

Les Fusillés de la Grande Guerre et la mémoire collective (1914-1999)

De Nicolas Offenstadt , Paris : Odile Jacob , 2000 .

Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918

Préface de Rémy Cazals, première édition : Maspero, 1978 ; rééditions Éditions (...)

 Les Mutineries de 1917

De Guy Pedroncini , Publications de La Sorbonne ,1967 .

Les damnés de la guerre .

Les crimes de la justice militaire (1914-1918) .

De Roger Monclin , (...)

La Mutinerie De La Courtine. Les Régiments Russes Révoltés En 1917 Au Centre De La France. de Poitevin Pierre

Auteur : POITEVIN PIERRE

Editeur : Payot

Parution : 01/01/1938

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

de Rémi Adam .

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

Les (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44