Bandeau
La Courtine 1917
Lumière sur les évènements survenus en 1917

Site de l’association La Courtine 1917 .À la mémoire des 10000 soldats russes de la première brigade internés au camp de La Courtine du 26 juin au 19 septembre 1917 . Ils y furent militairement réprimés , eux qui s’étaient mutinés contre la poursuite de la guerre , exigeant leur rapatriement en Russie révolutionnaire .

La Légion des Volontaires Russes .
Article mis en ligne le 1er mai 2014
dernière modification le 26 octobre 2016

par Christophe
logo imprimer

Combattre dans la Légion des Volontaires russes :
- « Je m’engage à servir dans les rangs de la Légion Russe de France et à me soumettre aux règles de la discipline qui y sont observées, c’est-à-dire les règles de discipline militaire française sans l’intervention d’aucun soviet ».
Formule d’engagement dans la Légion des volontaires russes, janvier 1918

- Quand le commandement russe tentait de convaincre les anciens soldats du corps expéditionnaire de s’engager dans la légion des Volontaires russes :
« A bas les pelles, les pioches et autres outils, saisissez les armes et pour l’œuvre de droit et de justice, en avant dans les tranchées ! Non seulement vos chefs, mais aussi les gouvernements alliés prendront soin de vous et vous assureront votre avenir. La discipline sera la même que dans les régiments français. (...)Les comités, les assemblées et les résolutions ne sont pas des armes pour lutter contre un pareil ennemi ; seule une puissante armée, une discipline sévère, mais juste, peut en venir à bout. Donc, notre pauvre Patrie, vendue par les traîtres ne peut être sauvée que par une armée forte et réorganisée ».
Service Historique de la Défense, 17N 686, appel du 18 mars 1918

- Lettre d’un soldat déporté en Algérie contre la Légion
« Comment pourrions-nous nous battre pour des gens qui ont supprimé notre discipline pour implanter la leur, qui nous ont enlevé nos soviets parce qu’ils avaient reconnu le gouvernement bolchevik ».
Service Historique de la Défense, extrait du rapport de la commission militaire de contrôle postal, mars 1918

- L’intégration de la Légion russe dans la Division marocaine.
« Les officiers et soldats qui composent le Bataillon Russe sont dans la situation suivante : ils faisaient partie de la Brigade Russe que nous avons remplacé en Champagne en Avril 1917 à Brimont où elle subi héroïquement des pertes énormes. Depuis ce moment, elle s’est dissociée comme toute l’Armée Russe. Les soldats ont été désarmés et employés provisoirement à des travaux divers.
À l’exception d’un certain nombre d’officiers et de soldats qui ont estimé qu’il était contraire à leur honneur de mettre bas les armes tant que la bête allemande continuait à dévaster le monde et qui ont demandé à continuer à combattre avec l’armée française en acceptant les règles de sa discipline. Ce sont ceux-là qui sont avec nous. Il est essentiel de bien faire cette situation à tout l’effectif pour que ces gens soient traités par nous comme il convient.
Ils se trouvent dans une fausse situation, déplorant les erreurs lamentables de leurs camarades entrainés à l’abime par les politiciens, et conservant cependant évidemment avec l’amour de leur patrie la certitude qu’elle retrouvera le chemin de la gloire. Il faut donc, en leur parlant, bien distinguer la Russie et son glorieux passé de la bande de Bolcheviks et maximalistes qui l’entraine en ce moment dans la folie et la matière.
En tout cas, à ces Russes qui sont avec nous, il faut non seulement ne pas leur en vouloir des erreurs de leur patrie, mais encore leur donner la considération que mérite le beau geste personnel qu’ils accomplissent. On rappellera aux jeunes gens que l’Armée Russe est depuis très longtemps la grande Amie de l’Armée Française, et on leur rappellera aussi avec quelle émotion, vers 1890, la France menacée par les Triple Alliance, accueillit l’annonce de l’alliance Russe.
Comme suite à la Note du Général Commandant la DM à ce sujet, il importe en particulier que le salut soit considéré courtoisement échangé. Une note spéciale fera connaitre les insignes des grades russes. Ils se portent sur les pattes d’épaule. Dès maintenant, tous les hommes salueront donc les premiers les militaires russes qui portent sur la patte d’épaule des galons et des étoiles. Les officiers échangeront naturellement le salut. Le Bataillon Russe est commandé par le Colonel Gothoua. »
Discours d’arrivée de la Légion Russe au sein de la Division Marocaine



Livres sur le sujet :

Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko de Rémi Adam

Paru le 30 octobre 2014 :

« Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko » (...)

« Faits divers » d’Henri BARBUSSE

Publié en Février 1928 aux éditions Flammarion .

Dans ce recueil, figure un (...)

De Russie en Occident, échos d’une vie , L. Weber-Bauler.

« Échos d’une vie - De Russie en Occident »

de Léon Nikola Evitch (...)

Le temps retrouvé du soldat russe Anissim Ilitch Otmakhov

France 1916 - 1920

Afin de donner au lecteur un récit plus agréable à (...)

Le « camarade rousky » de Jean Giono

Un article de Michel Patinaud

Dans sa nouvelle peu connue « Ivan (...)

Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine

Parayre (Régis) : « Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine », (...)

14-18 les refus de la guerre d’André Loez

André Loez : 14-18 les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, (...)

Les carnets de Stéphane Gavrilenko

« Les carnets de Stéphane Gavrilenko. Un soldat russe sur le front de (...)

La première guerre mondiale de Pierre Renouvin .

Il s"agit du "Que sais-je ?" N° 326 .P U F .

Ma Vie de Léon Trotsky

Rieder, 1934. 256 pages

Dix jours qui ébranlèrent le monde .

De John Reed .EDITIONS SOCIALES, 1958. 381 pages .

La Grande Guerre de Pierre Miquel .

Paru en 2008 aux éditions Fayard dans la collection Histoire (...)

With Snow on Their Boots

The Tragic Odyssey of the Russian Expeditionary Force in France During (...)

Héros et mutins : les soldats russes sur le front français 1916-1918

Présenté par Eric Deroo et Gérard Gorokhoff , Gallimard-DMPA, 2010 (...)

1917, la révolte des soldats russes en France

De Rémi Adam , 2007 Éditions lbc , collection Histoire .

Les Fusillés de la Grande Guerre et la mémoire collective (1914-1999)

De Nicolas Offenstadt , Paris : Odile Jacob , 2000 .

Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918

Préface de Rémy Cazals, première édition : Maspero, 1978 ; rééditions Éditions (...)

 Les Mutineries de 1917

De Guy Pedroncini , Publications de La Sorbonne ,1967 .

Les damnés de la guerre .

Les crimes de la justice militaire (1914-1918) .

De Roger Monclin , (...)

La Mutinerie De La Courtine. Les Régiments Russes Révoltés En 1917 Au Centre De La France. de Poitevin Pierre

Auteur : POITEVIN PIERRE

Editeur : Payot

Parution : 01/01/1938

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

de Rémi Adam .

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

Les (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.25