Bandeau
La Courtine 1917
Lumière sur les évènements survenus en 1917

Site de l’association La Courtine 1917 .À la mémoire des 10000 soldats russes de la première brigade internés au camp de La Courtine du 26 juin au 19 septembre 1917 . Ils y furent militairement réprimés , eux qui s’étaient mutinés contre la poursuite de la guerre , exigeant leur rapatriement en Russie révolutionnaire .

L’HISTOIRE et le ROMAN (2) : « Léopoldine », de Corine VALADE

par Christophe
logo imprimer

Un article de Michel Patinaud :

Mes rêves de voir des ouvrages de fiction mettant en scène « nos » moujiks, datent de juillet 2015. Je n’imaginais pas qu’ils deviendraient si vite réalité. Je veux vous présenter maintenant deux ouvrages que je vous conseille vivement, pour plusieurs raisons : une écriture soignée, très agréable, une authenticité du contexte historique remarquable, aucune faute, et surtout pas de goût. Voici un (trop) rapide commentaire de ces deux romans, dont les deux auteures sont membres de notre association :

Corine nous livre un excellent roman historique. Qui n’est pas tout-à-fait de l’histoire romancée
« Léopoldine » de Corine Valade (Editions De Borée, 2016) [article 2]

« Après Marienburg » de Liliane Fauriac (Editions Encre Rouge, 2017) [article 3]

L’histoire, à la fois belle et tragique, de leurs deux héroïnes se croise à La Courtine, dans le contexte du CERF et de la mutinerie. On peut la lire comme une aventure romanesque, plutôt romantique d’ailleurs, dans le tourbillon de la guerre. On peut aussi - et surtout, à mon goût – y voir une allégorie : comment et pourquoi d’un ami, on fait un ennemi. Une présence étrangère, à la fois bienveillante et dangereuse, celle de ces soldats transformés en mutins.

Corine VALADE nous avait présenté son projet de roman à La Courtine en juin 2015. Depuis, « Léopoldine » a pris vie sous sa plume. Je vous en recommande la lecture. Sur le plan formel, Corine a une écriture soignée, plutôt académique, et l’histoire se déroule selon un schéma classique, alternant récit et dialogues. Il s’agit tout d’abord de l’expérience – douloureuse – de la guerre, par une jeune infirmière d’origine creusoise, née à Felletin, où ses parents sont pharmaciens. Le premier tiers du roman relate une histoire familiale, dans un milieu plutôt conservateur, d’où s’évadent peu à peu : un frère, pharmacien également mobilisé, pacifiste puis déserteur ; un autre frère plus jeune, gagné aux idées socialistes. On croise aussi des parents particulièrement rigides, une amie québécoise infirmière, des amoureux plus ou moins choisis, des « collègues » de divers hôpitaux de guerre, la hiérarchie militaire, des blessés, des mourants, ces derniers assez fantomatiques dans l’intrigue. Cela donne une histoire belle et triste, qui se lit bien. J’ai particulièrement aimé découvrir que Léopoldine, « presque » au front, écrit à son fiancé - lui « tout-à-fait » loin du front - officier « planqué » à La Courtine. Une sorte de monde à l’envers, monde allant vers aussi, mais allant vers quoi au fait ? Léopoldine connaît assez bien le russe, grâce à des amitiés nouées à Paris, durant ses études. Après pas mal de péripéties, cela lui vaut une affectation dans un hôpital de campagne, au camp de Mailly, où s’entraînent les brigades russes. Elle n’est pas là seulement pour soigner ces « moujiks sans importance », mais pour les espionner, chantage mis entre ses mains, en échange d’un « oubli » des poursuites contre son frère déserteur. Le reste de l’intrigue serait trop long à raconter : il faut, ou il faudra lire … Je voudrais revenir à mon propos initial. Quel intérêt pour « nous », pacifistes, amis de « nos frères » russes mutinés ? Voici mon sentiment : on se plaît à découvrir la vie au jour le jour du contingent russe, jusque dans les tranchées. En effet, la volonté de Léopoldine d’être au plus près des hommes à secourir, amène son équipe à découvrir ces no man’s land qui séparent les deux positions ennemies. C’est dans ces circonstances qu’elle rencontrera Dimitri, puis Ilya, deux amis. Ce qui donne de la force au récit, c’est l’intimité, on suit les divers personnages pas à pas. On comprend mieux ainsi leur cheminement psychologique. La dimension romanesque est au service de l’Histoire, mais aussi l’inverse, dans une reconstitution soignée et bien documentée. Jusqu’au patois limousin, et au parler québécois. La suite, et la fin, vous saurez la deviner. Le seul reproche que je pourrais faire à ce beau roman, ce sont ses situations assez convenues ou prévisibles, non pas au plan du contexte historique, mais de la narration. Cependant, j’aime beaucoup l’Histoire racontée de cette façon, parce qu’elle comble les « blancs » et nous amène à voir et comprendre ce qu’on ne peut qu’ imaginer derrière les photos. Comme d’ailleurs derrière les documents trop souvent arides des historiens. Corine nous livre un excellent roman historique. Qui n’est pas tout-à-fait de l’histoire romancée
Mais quelle drôle d’idée a eu l’éditeur de représenter sur la couverture, « nos russes » en cosaques à cheval ?

Avec Liliane FAURIAC, auteure de « Après Marienbourg », nous suivrons Dimitri, soldat russe, échoué à La Courtine en 1917. (volet n°3, à suivre) ...



Livres sur le sujet :

L’HISTOIRE et le ROMAN (3) : « Après Marienburg », de Liliane FAURIAC

Un article de Michel Patinaud :

Ce beau roman est très émouvant. Par (...)

L’HISTOIRE et le ROMAN (2) : « Léopoldine », de Corine VALADE

Un article de Michel Patinaud :

Mes rêves de voir des ouvrages de (...)

L’HISTOIRE et le ROMAN (1) : quel intérêt pour nous, pacifistes ?

Un article de Michel Patinaud

Cet article [en 4 parties] est la synthèse (...)

Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko de Rémi Adam

Paru le 30 octobre 2014 :

« Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko » (...)

« Faits divers » d’Henri BARBUSSE

Publié en Février 1928 aux éditions Flammarion .

Dans ce recueil, figure un (...)

De Russie en Occident, échos d’une vie , L. Weber-Bauler.

« Échos d’une vie - De Russie en Occident »

de Léon Nikola Evitch (...)

Le temps retrouvé du soldat russe Anissim Ilitch Otmakhov

France 1916 - 1920

Afin de donner au lecteur un récit plus agréable à (...)

Le « camarade rousky » de Jean Giono

Un article de Michel Patinaud

Dans sa nouvelle peu connue « Ivan (...)

Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine

Parayre (Régis) : « Creuse 1917, Histoire du soviet de La Courtine », (...)

14-18 les refus de la guerre d’André Loez

André Loez : 14-18 les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, (...)

Les carnets de Stéphane Gavrilenko

« Les carnets de Stéphane Gavrilenko. Un soldat russe sur le front de (...)

La première guerre mondiale de Pierre Renouvin .

Il s"agit du "Que sais-je ?" N° 326 .P U F .

Ma Vie de Léon Trotsky

Rieder, 1934. 256 pages

Dix jours qui ébranlèrent le monde .

De John Reed .EDITIONS SOCIALES, 1958. 381 pages .

La Grande Guerre de Pierre Miquel .

Paru en 2008 aux éditions Fayard dans la collection Histoire (...)

With Snow on Their Boots

The Tragic Odyssey of the Russian Expeditionary Force in France During (...)

Héros et mutins : les soldats russes sur le front français 1916-1918

Présenté par Eric Deroo et Gérard Gorokhoff , Gallimard-DMPA, 2010 (...)

1917, la révolte des soldats russes en France

De Rémi Adam , 2007 Éditions lbc , collection Histoire .

Les Fusillés de la Grande Guerre et la mémoire collective (1914-1999)

De Nicolas Offenstadt , Paris : Odile Jacob , 2000 .

Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918

Préface de Rémy Cazals, première édition : Maspero, 1978 ; rééditions Éditions (...)

 Les Mutineries de 1917

De Guy Pedroncini , Publications de La Sorbonne ,1967 .

Les damnés de la guerre .

Les crimes de la justice militaire (1914-1918) .

De Roger Monclin , (...)

La Mutinerie De La Courtine. Les Régiments Russes Révoltés En 1917 Au Centre De La France. de Poitevin Pierre

Auteur : POITEVIN PIERRE

Editeur : Payot

Parution : 01/01/1938

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

de Rémi Adam .

HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920

Les (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47